21/04/2005

Who you talking to, bitch?


Cette merde, pour les retardataires.
Alors que les rumeurs se précisent de plus en plus quand à la signature de lil'scrappy avec les infectes gens que sont les membres du G-Unit, trop sont passés à coté de ce joyau sorti l'an dernier : son album avec les mecs de Trillville.

Ouais, on a vraiment pas assez parlé de ce truc. Car il faut savoir que tout l'album est bon, et ce n'est pas peu dire qu'il est largement supérieur au "Crunk juice" de petit jean. Outre les classiques "Neva eva", "Head bussa" et "F.I.L.A", productions lil'joniennes de très haute volée, d'autres gemmes du même calibre sont au rendez-vous tout le long de ce LP trop CRUNK POUR LA RADIO.

Mais vous pouvez mourir à présent.

Lil scrappy/Trillville_what the fuck?
Lil scrappy/Trillville_bitch niggaz
Lil scrappy/Trillville_weakest link
Lil scrappy/Trillville_gone(ft.Bohagon)

O.KAY.KAY.KAY.KAY.

5 commentaires:

Frelon a dit…

Et je me souviens d'un "En passant le Lil Scrappy & Triville n'est pas genial non plus."
c'est bien maintenant tu aimes.

Frelon a dit…

oups désolé j'ai pas vu que c'était kidddy kloki kloker qui postait ça.
props

Anonyme a dit…

est ce que gros con de blogger peut parler autrement, ça me fout la chiasse.

Spik a dit…

Va te soulager, n'hesite pas.

kid kloker a dit…

va te faire enculer,anonymous.