20/05/2005

Ich habe Lust in der Disko zu gehen



Justus Köhncke, pilier du label Kompakt, est en live ce samedi au Triptyque.
Ce premier passage parisien intervient quelques mois après la sortie de son album Doppelleben. Le live pourrait être particulier, car cet album léger et mélodique est assez pop; conséquence Justus Köhncke chante, en anglais, mais aussi en allemand, oui oui. Il n'a pas hésité à se prêter avec délicatesse à une certaine forme de romantisme abstrait qui cadre avec l’identité sonore de ce disque.

Ich bien da, auch für dich
Bist du wahr, ich weiss es nicht
Wenn du bei mir bist
Entlich bei mir bist
Weisst du was du vermisst?

Ca peut paraître un peu effrayant (et son physique ne vous rassurerait pas), je le conçois, mais ne disons pas de mal de ce qui donne l'impression de progresser en LV2 (c'est tellement simple).
Musicalement on trouve une indéniable beauté naïve tout au long de l’album riche en mélodies lancinantes et en montées lyriques, un disque de contemplatif en somme.
Mais il y a aussi des passages plus funky comme Schwabylon sans doute idéaux pour se balader à Cannes avec Nathalie Portman à son bras et sa nouvelle coupe de cheveux.
La perle instrumentale Timecode avec ses nappes douces, sa mélodie simple, et son emballement strident est assez représentatif du bel album qu’est Doppelleben.

Tout ça pour dire que ce live pourrait tout à fait être bien ; on me dira qu’il y a aussi du Baile Funk ce soir là, pour la première fois avec des Brésiliens du Brésil. Je pense que si vous allez un peu aux deux vous êtes moderne, je pense. En tout cas, avec frootychose vous savez où sortir.
Au cas où vous auriez cru à une plaisanterie (je ne fais pas grand-chose pour l’imaginaire gangsta de ce blog mais j’en suis conscient), Justus ne plaisante pas, il fait aussi ce genre de morceaux plus habituels qui ne plaisantent pas:

4 commentaires:

tomili a dit…

bizarre parce que les filles rasées d'habitude, je dis ouuuuais...mais là, Nathalie Portman, bizarre, nan je sais pas...nan...je sais pas

justus, c'est bien sinon

Ferragus a dit…

nathalie est sublime même rasé, faut être mal dans sa peau d'homme pour pas comprendre !

sinon oui justus tue, ca fait drole, j'avais acheté le whirpool production quand j'étais en seconde ou premiere, ca fait genre "le monde est petit".
Pour l'allemand, c'est moins beau que chez ellen allien, mais ca passe bien qund même, il ya une sorte de retour à l'allemand chanté, qui ne soit pas dark autoritaire, c'est cool, c'est beau.

pH a dit…

Et que dire d'Andreas Dorau...

tomili a dit…

ferra, mon côté "mouais je sais pas" sur Nathalie Portman me déconcerte autant que toi
mais je suis bien dans ma peau d'homme
j'ai été pendant 2 ans avec une sorte de sosie français de cette fille
j'étais encore mieux dans ma peau d'homme alors

down avec le retour à l'allemand chanté dans une tradition pop
"was ist musik" de justus = super exemple