03/09/2005

BURNIN'



zdar - dont u want (cassius remix)
Les remix du Don't You Want de Zdar sur Turbo. Si la relecture de Tiga tout en money time n'est pas si ininterressante que ça, c'est bien celle des Cassius qui défonce tout. Zdar et Boombass y vont de leur electro disco slam killah, plus période Au Reve que 1999. Le truc qui tue ici c'est le nouveau synthé qui vient remplacer la gimick de Real 2 Real de l'original. 10 minutes de soleil pour illuminer vos goutés à la sortie du collège.

lcd soundsystem - tribulations (tiga's out of the trance closet mix)
J'ai du mal à l'avouer, mais Tribulations du LCD Soundsystem est un bon morceau. Peut être parce que dans cette pop digitale on se tappe pas trop leurs vieilles guitares de merde, ni même leur batterie, également de merde. Ca c'est pour l'original. Pour le remix du canadien numero uno du moment, c'est encore plus mieux. Tiga's out of the trance closet mix, voilà qui résume bien la situation. Une version donc bien punchy bras en l'air qui, comme pour Zdar progresse au fur et à mesure pour atteindre son paroxysme en acide. totalement dingue. de la rave pour Johnson.


bastards of love - rituals (rude 66 remix)
rude 66 - hysteresis-1
Le meilleur festival electro bass du monde approche à grand pas. La stereolize 3.0 se déroulera du 6 au 8 octobre. Allez jetter un coup d'oeil sur la programation pour vous persuader que ce sera une nouvelle fois énorme. D'ici là, histoire de faire monter la pression je balancerais de l'electro, de la merde classique ou pas classique. mais de la bonne merde.
Rude 66 est un pilier de la scène electro holandaise. J'entend par "pilier" un mec qui était déjà chez Bunker (la mecque neerlandaise) avant le virement electro disco. A l'époque, Bunker tappait dans l'acid industriel et squattait plus les raves de La Haie plutôt que les cd mixés à paillettes de Lektroluv (qui est belge mais on s'en fou). Rude 66 a donc évolué lui aussi avec le temps, se tournant vers une electro plus mainstream sans pour autant tomber dans la soupe disco (2000-2002). 2005, il ressort de l'ombre avec 2 maxis (sur Creme Org et Vynalogica) et 1 remix pour Bastards of Love(werocklikecrazy). Sombres sans faire dans le tenebreux, ces deux morceaux et leurs inévitables vocaux robotisés vous entraineront directement dans un champs d'asteroïdes. un slalom EN HAWT ALTITUUUUDE.

7 commentaires:

f a dit…

Merci Telefuss pour ce post.
ça nous change un peu des sons pour gros ricains du Texas

drukqs a dit…

le remix de Zdar par cassius est une pure tuerie.

Anonyme a dit…

merci

love for ya bastard

Spik a dit…

Putain, y'a des fautes, corrige moi ça vite connard.

Modsleep a dit…

rude 66 a quand même un très sale look de fraggle tout pourri.

Anonyme a dit…

telefuss = du lourd

mais attends les gros ricains black du sud c'est bien aussi

caissier a dit…

Telefuss tu es superbe.