03/10/2005

In Club With Madonna




Voyant son trône pop menacé par une glamour et talentueuse Gwen Stefani -dont la rumeur veut que quelques grammes de la famille ciccone coulent dans ses veines- la madone a décidé de reprendre les choses en main. Elle aurait quasi lourdé Mirwais , artisan principal de son dernier album, et auteur d’un seul morceau de Confession of the Dancefloor, et remplacé par Stuart Price son joueur de synthé préféré, producteur déjà sur American Life et remixeur émérite pour Hollywood. Il devient directeur artistique et met les choses au claire direct : retour à la Madonna 80’ celle des parquets de dance, celle qui finissait de se remuer avec Patrick « born to be alive » Hernandez, celle de la sueur, celle de la danse, et dans ce rayon là Stuart il s’y connaît. Autres invités les suédois de Bloodshy & Avant, auteur du Me Against The Music de Britney (déjà avec Madonna) et surtout de l’énorme Toxic.

Pour bien buzzer le tout, Madonna et Stuart Price ont joué sur le nerf de tout le monde pour faire découvrir Hung Up, premier single déjà jugé comme imparable. Si l’anglais a joué tout l’été une version dub la faisant passer pour un bootlegg perso du morceau d’Abba, Madonna a, elle, juste permis la diffusion comme une simple sonnerie de portable (30 secondes) et comme bande son de la dernière pub motorola. En attendant la premier diffusion du morceau (le 15 octobre) voici la version dub, très facile ok, très pouet pouet, ouais ça va je vous accorde, mais tellement jouissif...

Madonna - Hung Up (Stuart Price extented dub)

4 commentaires:

papa a dit…

faut faire gaffe aux fautes d'orthographe les enfants!

Frelon a dit…

Bouyaka

Emilio a dit…

Espérons que pour son âge avancé n'ait pas de problèmes lombaires ce qui est pauvre de Madonna. Bon Blog.

changaili a dit…

ben moi j'aime bien quand c'est pouet pouet but I'm a dumb chick..