16/11/2005

unique rapid fire rap flow packed with his seemingly never ending vocabulary of cleverly created slanguage


My Ghetto Report Card devrait sortir début 2006. E-40 est un des meilleurs rappeurs de tous les temps mais le truc qui m'a toujours frustré sur ses précédents albums est le choix des invités et les productions. Cet extrait confirme à priori les deux critères précédents, Keak Da Sneak ne sert effectivement pas à grand chose et disons que Lil Jon respecte ses minimas. Heureusement qu'E-Fizzy est là, ce mec a le plus beau flow du monde, je reste persuadé que son album va tout tuer. Appréhendons donc plutôt ce morceau comme un apéritif, un amuse-bouche ou un bol de cacahuètes et de noix de cajou.

E-40 ft Keak Da Sneak - Tell Me when To Go

3 commentaires:

damien a dit…

Respect "tout de même" à Keak da Sneak pour sa contribution régulière au dictionnaire argotique de la Yay area et pour "What it do", au moins.

Sir-Sux a dit…

E-40 en a fait plus que Keak niveau bay area slang.

Sinon j'ai peur pour cet album, ça risque d'être super merdique, Lil jon est en pilotage automatique, il ne se réveille que pour crier un Yeah ou 2.

C'est con, surtout quand on sait que Forty Soprano a Droop-E, son fils sous la main pour lui faire des beats.

Anonyme a dit…

C'est plutôt Lil' Jon qui sert à rien dans l'histoire... "L'homme qui ne faisait que crier Yeah !"

Keak Da Sneak c'est quand même le mec qui a sorti le Hyphy du nord de la Californie et aussi celui qui est présent sur les 3/4 des sortis de la Bay (Mac Dre, E-40...)
Ses apparitions ne sont pas forcement exeptionnelles mais c'est surement l'invité le plus prestigieux de l'album, enfin du moins pour les (vrais) connaisseurs du rappeur de Vallejo.

++