28/12/2006

Une chauve souris, un pingouin, une chatte, ce soir sur France 3, c'est bestial


L'actualité musicale en cette fin d'année est bien morose, heureusement que les chaines hertziennes sont là pour nous passer des agréables films toute la journée et puis même en soirée finalement.

Je voulais vous offrir une compilation des meilleurs titres rap reprenant les thêmes du petit papa Noel, mais j'ai oublié de le faire, trop occupé à acheter des kilos de crevettes et des Schoko-Bons. Hum, non, ne parlons pas de bouffe, d'autres le font mieux et puis ça se voit d'autant plus chez eux.

Cette atroce période de fêtes de fin d'année est propice à la nostalgie alors je dédis cette humble petite note à ce sentiment avec des morceaux plus où moins vieux, certains datent de l'époque Tamagotchi, d'autres des années 60 où les filles etaient autrement plus attirantes que ces affreuses copies de l'époque que sont les Pipettes et d'autres pas.



Lesley Gore - You don't own me

C'etait la meilleure de l'époque, tout le monde a fait au moins un spectacle de fin d'année en primaire avec "It's my party". Quant au morceau du dessus, Ali le sample sur son album avec le très non sautillant "Oraison funèbre" et la Lesley, elle etait super moderne pour l'époque avec le thême de ce titre, si moderne qu'en fait, elle etait lesbienne. Sacrée va.

Mafia Underground - Pas de doutes

Eux aussi etaient super modernes dans le genre, pomper intégralement les beats et paroles de ce qui marchaient à l'époque aux Etats Unis (avec une large influence Hit Squadienne) est devenu un fait singulier pour les rappeurs français en 2006, mais là, la différence, c'est que c'est assez juste et qu'on y croit beaucoup plus. Le vécu de ces jeunes gens ressemblent beaucoup plus à ce que vivaient les mêmes jeunes des Amériques auxquels ils s'identifiaient, du coup, et quoi de plus normal, ça ne tombe pas à l'eau.


B.G & Lil Wayne - I know

Et oui, c'etait l'âge d'or des Cash Money Millionnaire, quand tout le monde etait encore super copain copain, peut être même parfois un peu à l'excès. Mais ne jugeons pas les pratiques étranges des autres, ils avaient vraiment la bonne recette pour faire du rap synthétique avec des refrains marquants. B.G laisse trainer son flow avec une classe incroyable dans le premier refrain, mais il se fait battre sur ce petit terrain par le petit Wayne donc il s'énerve lors du deuxième couplet et vous verrez bien la suite, quand le beat change un peu et que ça devient encore mieux que cette phrase que je n'arrive pas à finir.


Kool G Rap & Dj Polo - It's a demo

Oui mais c'est plus qu'une démo ce titre, c'est une démonstration du meilleur du rap des années 80, et c'est même pas fait exprès qu'il y ait un sample de James Brown dedans pour fêter sa mort (jamais compris ce concept de RIP moi mais pas grave), on ressent bien ici toute l'influence que Kool G Rap a pu avoir sur le rap d'Edan, qui est quand même le grand absent de cette année rapologique. Je m'égare, achetez la réedition de Road to the Riches, c'est essentiel pour vous les petits jeunes, par contre, y'a qu'une pochette, c'est con ça.

10 commentaires:

Anonyme a dit…

OK PAPI LE BG TOI MEME TU SAI COUZIN.

guy2lagare a dit…

Shizznit ca tabasse!!!

reno a dit…

J'ai compté deux vannes sur TTC, qui dit mieux?

putasse a dit…

j'aime bien en fait, continue c'est bien cretin :)

Anonyme a dit…

en fait je crois qu'il y a une vanne et demie sur ttc, parce que la premiere est partageable.
Hein spik, hein?!

KS a dit…

"It's my party" je me suis réveillé avec ça ce matin, tu pouvais pas faire mieux sur ce coup.

Anonyme a dit…

le BG est un tube
merci

sinon conseil d'ami : la meilleur façon de traiter ses ennemis est de ne pas en parler

Spik a dit…

Vous voyez vraiment le mal partout.

redhotcar a dit…

le KOOL G RAP est un tube

Anonyme a dit…

C KOI SE KONSEILLE DE MERD ! SUR Lé ENEMI LA? MOI DAN MON QUARTIER, ON FRAPPE D'ABOR, ON REFLECHI MEME PA APRE. 4 CHEMINS YA QUOI. PANTIN LES 4 CHEMINS PAPI.