18/04/2005

New York, y'a longtemps de ça



Hier, j'ecoutais sur Hiphopgame les derniers morceaux plus ou moins mainstream tout en essayant de battre des records a Mario Kart, mais rapidement, mon envie d'ecouter les Classis 90's proposés dans la section audio pris le dessus sur ma soif de nouveautés. Un petit Fat Joe de l'époque ou il ne faisait pas de feats avec des filles pour que ça marche (bon, il samplait quand même Sexual Healing mais c'est pas pareil), le fracassant "Broken language" des frangins Hustler et Gambler (le projet avec Ice-T semble être tombé a l'eau), des grands classiques de Staten Island (Daytona 500, Winter warz, Guillotine, Wake up), des beats de Premier avant qu'il ne fasse toujours la même chose en découpant tous ces samples de la même façon (The Actual, D'evils), les brailleurs MOP invitant Kool G rap pour parler de pistolets, etc.

Le New York de cette époque est definitivement mort, c'est même pas triste en soit, c'est juste un constat, cette époque ou les sorties qu'elles soient exposées à la lumière (Loud Records, Def Jam, Nervous Priority) ou plus confidentielles (Fondle'em, Dolo, et toutes les sorties indépendantes) brillaient de milles feux est revolue.

Alors, c'est la, que j'ai eu une petite envie de ressortir certains de ces morceaux par un petit sentiment nostalgiquo-larmoyanti, peut être pour me rappeler le rap sans les mp3, les commandes a LTD et Ticaret ou on faisait confiance aux vendeurs les yeux fermés, les mixtapes de Tony Touch, Dj Three et Doo Wop, les freestyles des rappeurs locaux sur ses beats, les bons moments des mixtapes françaises sur ses mêmes instrus.

Allez, stop la branlette scripturale :

Fierce - Crab

Un maxi, un morceau culte, puis plus rien. Bon, Fierce est mort, ce qui peut expliquer relativement facilement son silence radio après ce maxi.

Shabazz the Disciple - Death by the penalty

Un disciple du Wu, pas loin d'être ma sortie maxi préféré d'un satellite de la nébuleuse. Il a fait quelques trucs aprés notamment avec Freestyle d'Arsonits et même un album recemment, mais bon, rien de follichon.

Et pour mes mixtapes freestyle français headz, rappelez vous Oxmo sur Crab et Casey sur Death by the penalty.

4 commentaires:

Anonyme a dit…

ahaha mais t'étais même pas né quand LTD a fermé, pareil pour Ticaret Stalingrad...de quoi tu parles...recherche vaine de crédibilité?

Spik a dit…

Tu veux que je vienne te montrer mon t shirt Ticaret et ma carte d'idendité ?

Anonymous, c'est bien aussi ça.

Et pour la crédibilité, oué ok, pas mal aussi.

Sinon, c'est cool de venir laisser des commentaires ici, c'est toujours marrant les haters qui viennent boire et manger chez l'adversaire.

Bonne nuit.

Anonyme a dit…

ouais montres moi ta carte d'identité, LTD c'est 93. Un de mes potes m'a parlé de toi, décidément il s'est pas trompé.

Spik a dit…

Ouais, ouais.