25/01/2006

Génération nouvelle & puis les autres



On pensait New York à la traine depuis quelques années, à part l'insolente domination des Diplomats et dans une moindre mesure de D-Block, rien n'etait vraiment excitant, nouveau, passionnant. Mais tout ça est en train de bien changer, une nouvelle génération talentueuse est en train d'emerger des bas fonds de la ville. On a déja longuement (enfin moi surtout) parlé de Corey Gunz qui sera sans nul doute la nouvelle sensation de la ville.

Mais maintenant souvenez vous de son compagnon Loaded Lux qui faisait une apparition de choix sur le titre Envy & Hate, et bien figurez vous qu'il possède tout l'arsenal pour réussir. C'est le genre de petit jeune qui a complètement intégré dans son répertoire le meilleur des autres villes des Etats Unis (les gimmicks du sud, les flows élastiques de la bay, les refrains colorés & attachants de la cote ouest) et a su se préserver du côté froid & chiant mecque du hip hop de New York que beaucoup de rappeurs de la bas nous deversent encore et encore.

Vous allez pouvoir vérifier tout ça à l'aide de vos propres petites oreilles, ces deux morceaux sont issus de la mixtape de Dj L qui lui consacre un volume entier pour lui tout seul.

Loaded Lux - Back of da A-Train

Loaded Lux - Living ain't Descent

Maintenant, parlons un tout petit peu de Capone, il sort son premier solo en mars, avec des invités assez surprenants, enfin y'a en pas tellement tout compte fait, mais on le croyait brouillé avec NORE, et en fait, non, on pensait avoir à faire à une avalanche de featurings made in QB, pas du tout, on retrouve Scarface sur un titre et des inconnus sur un autre.

On est loin de l'ambiance "mid 90's Mobb Deep CNN", et je dirais que c'est tant mieux. Des prods Just Blaziennes, des synthés qui débordent de tous les côtés des beats, des basses saturés sur des snares mitraillettes. Très bien. Enfin à part le titre de l'album, il aurait pu se creuser un peu plus la tête, "Menace to society", ça sent tout de même le petit coup de mou.

Capone feat Noreaga - Troublesome

Capone feat Scarface - No where to run

Edit : C'est en fait le second album solo, j'aurai pu rectifier ça discretement pour ne pas paraître faible & humain à vos yeux, mais je n'ai pas peur de tout ça, j'ose me livrer, OUI, je n'avais aucunement connaissance de cet album, ça doit être justifié vu que je n'ai vu personne en parler nulle part, quoique c'est pas non plus un gage de qualité le buzz d'un album, regardez donc par exemple les albums de Chamillionnaire, Three Six Mafia & Lil Wayne, on en a entendu parler de tout ça et au final, un putain de flan qui aussitôt démoulé se retrouve sur le carrelage de votre cuisine. Je tiens à remercier le petit Red "MK" Jacket pour n'avoir pas eu peur de remettre en cause mes dires. C'etait courageux.

2 commentaires:

Scofield a dit…

Mais pourquoi ce faire chier avec ces daubes de rapidshare et compagnie, vous avez pas de FTP ? Au pire je peux vous en fournir hein... Mais la les limites de download ect enfin ya aucun avantage a utiliser cette merde puante.

C'était mon petit coup de gueule

Anonyme a dit…

sinon tu pouvais rectifier avec un edit sans dire que tu navais pa peur de tout ca et qu il n etait pa connu de toute facon.