26/01/2006

Slurp, it slaps !



Allez, hop, un petit peu de promo pour l'ami Sir Sux qui sort son petit mix cd "Bay area", la selection est très bien, je vous laisse juger par vous même.

1.Sir Sux-A-Lot aka the Ghetto Echo - Intro
2.The New Bay & Richie Rich - I gotcha
3.Turf Talk, Doonie Baby & Stres - Pills and weed
4.B-Legit and Too Short - So international
5.Messy Mary - That's what's up
6.E-40, San Quinn, B-Legit & Richie Rich - Timin
7.Celly Cel & Stres - Whatugonedo ?
8.Mac Dre - Thizzle Dance
9.Too Short - Rubber Burner
10.Turf Talk & E-40 - Slumper
11.Yay Boy - Step ya game up
12.The Factors - We ain't listenin
13.The Federation - Go dumb
14.B-Slimm & Droop-e - Don't let the glasses fool ya
15.The Team - Rock that
16.Turf Talk, Young Mugzi & Kaveo - Do the robot
17.Smigg Dirtee, CG & Steezo - Sex, drugs & rap money
18.Laroo, Lil Ric & Lil Cudi - Drop it like it's hot
19.Frontline - Workout
20.Dynamic Duo - Makin moves (Lankizzle rmx)
21.Laroo, Tirf Talk & Goldie Gold - We do it movin
22.The Federation - Hoes in here
23.Keak Da Sneak - Town Shit
24.D-Shot & E-40 - 707
25.Killa Tay, Guce, Laroo & Luni Coleone - Fuck wit us
26.Laroo, Donnie Baby & Keak da sneak - Tykoonin
27.San Quinn - Mask cracked
28.B-Legit & Dru Down - We roll'em
29.Mistah F.A.B., Turf Talk & E-40 - Super sic wid it
30.EA-Ski, Yukmouth & B-Legit - Oooh Ahh
31.Mac Dre, KC Bobcat & Sauce - Dollalalala lotsa paypa

Pour la commander, ça se passe ici.

Et le petit extrait qui donne l'eau à la paille de la bouche : Slurp Teasing.

5 commentaires:

Perico a dit…

RIP les belles années de la yay area :-(

cookieflanbiebanbiesodomiezoonie a dit…

ouais c'est sympa.
mais "je vous laisse juger par vous même" c'est conjuguiesyntaxiegrammariezoonie chelou.
je sais pas en fait

cookieflanbiebanbiesodomiezoonie a dit…

ah nan en fait autant pour moi c'est correct.

Anonyme a dit…

évidemment que c'est correct, ils ont une secrétaire qui fait super bien son boulot.

DarkoDawg a dit…

Et en plus on dit "au temps pour moi", et non "autant pour moi", même si par la force des choses, c'est maintenant accepté.