23/10/2007

What menace bless your listen up ?


Parfois le visionnage d'une vidéo sur Youtube m'amène des heures durant à ne plus faire que celà, un morceau en appelant un autre, les souvenirs bousculant et réveillant un enthousiasme défunt depuis bien longtemps. Ce petit article, c'est la description de ce cheminement et de ce sentiment qui pourrait se résumer aisément en "Ah ouais, et tu te souviens de ça ?". La vidéo en question c'est God Bless your life d'Ill Biskits et les morceaux suivants sont tous des pistes de recherches qui ont fourmillées dans ma tête au moment précis où un des deux rappeurs scande avec détachement "There's so much confusion, confusion".

Evidemment ces morceaux sont tous dans la même veine, tous de la même époque (1994/1996), mais c'est marrant de voir que finalement, géographiquement, ils sont assez éloignés, un de New York, un de LA et un duo originaire de Virginie. Et qu'ils sont aussi tous à la retraite. Pour finir, en beauté, sur une citation et rester dans le contexte, les mots de Slurg qui concluent son billet sur "Chronicles of Two Losers" d'Ill Biskits. Ce seront aussi les miens.

"Décidément il fait bon de vivre dans le passé". And God Bless your life.

Ill Biskits - God Bless your life

Dredknotz - Causin a menace

Erule - Listen up

4 commentaires:

Anonyme a dit…

MERCI

nemanja a dit…

E-Cool, mec.

SLurg a dit…

Tiens, tu lis mes chroniques ?

Spik a dit…

Oh oui, ne sois pas étonné.

Tu serais étonné toi si je te disais qu'il y a 10 ans, je te commandais des tapes ?